SEPT OASIS DES MERS – Damien PERSONNAZ

Damien Personnaz est un journaliste, écrivain et géographe franco-suisse. Après des études de géographie tropicale à Bordeaux et de géopolitique à Genève, il devient journaliste dans un quotidien genevois avant de s’engager pendant plus de vingt ans à la Croix-Rouge internationale et à l’UNICEF en Afrique, en Asie et en Europe. Quand il ne parcourt pas la planète en quête d’endroits isolés, il vit en Suisse, entre lacs et montagnes. Passionné d’îles lointaines, difficiles d’accès et peu connues, il est l’auteur de « Sept oasis des mers » (2008), de « Cinq petits mondes » (2013) et de « Travers de routes », l’humanitaire cahin-caha (Éditions de la Rémanence (2014).
Son blog: http://ileslointaines.blogs.courrierinternational.com

index

Sept oasis des Mer ressemble à son auteur : un livre peu banal et qui marque. C’est en 2007, après quatre mois de voyage dans des îles au bout du monde (Ascension, Sainte-Hélène, Cocos, Christmas, Lord Howe, Kosrae et Ponhpei) que l’auteur entreprend de rédiger cet ouvrage remarquable. Un livre inclassable qui se lit tout à la fois comme un roman, un reportage, un livre de voyage, un livre d’histoire, un carnet de bord… Je ne sais pas trop comment le définir, sinon qu’il est de ceux qui entrainent très loin celui qui s’y plonge avec bonheur. C’est une randonnée extraordinaire aux côtés d’un guide amical et passionné, en dehors des chemins balisés et des destinations touristiques, à la rencontre de lieux où se mêlent beautés et laideurs des paysages, solitudes et solidarités des habitants, espoirs et résignations, rudesse et douceur d’univers si souvent fantasmés à travers des clichés bien éloignés de la réalité. Partir sur ces îles du bout du monde avec Damien Personnaz, c’est faire le mur, prendre la poudre d’escampette, s’évader avec un copain ; c’est s’étonner, s’interroger et comme lui, se laisser fasciner par les terres lointaines. C’est enfin, partir avec un sac à dos pour seul bagage, renoncer aux hôtels enclavés dans des zones de paradis artificiels, oublier le suréquipement technologique, pour aller rencontrer celles et ceux qui vivent ou survivent sur ces morceaux de terre –hors du monde-.

Ce livre, je l’ai vraiment beaucoup aimé et lu, de la première à la dernière page, avec avidité et enthousiasme.

Du même auteur

Cinq petits mondes   Travers de routes

 

 

Une réflexion sur “SEPT OASIS DES MERS – Damien PERSONNAZ

  1. C’est parce que je n’ai -ressuscité- ce blog que très récemment… dans l’optique de l’actualiser (depuis 2015, il s’en est passé des choses !) et de le faire vivre à nouveau (allez hop, une bonne résolution pour 2019. A suivre… BACI+++

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s